Régis Yélian Ezin est un homme aux casquettes multiples. Trentenaire habité par un désir brûlant
d’impacter le monde et de promouvoir le leadership et la proactivité autour de lui, il est le
Fondateur et CEO de la marque Dayélian, qui produit et commercialise des snacks africains
modernisés, Pluridisciplinaire, il est également artiste-chanteur et écrivain. A son actif, E-ray (son nom
de scène) a 2 albums. Il a marqué l’univers musical béninois par des chansons aux messages forts. Il
a également exprimé son amour des lettres au travers de deux ouvrages (parus en 2012 et 2018).
Régis a toujours été créatif. Dès l’âge de 5 ans, il écrit des histoires, fomente des petits projets, se
distinguant par son originalité. Elève brillant, il sortira Major de sa promotion à l’ISIT (Institut de
Management Interculturel et de Communication)-Paris-, avec en poche un Master en Management
Interculturel et Traduction multilingue. Il décide ensuite de rentrer chez lui, au Bénin.

Passionné par les challenges, ce serial-entrepreneur démarra son aventure entrepreneuriale par un
cabinet de communication et marketing en 2012. En 2015, il s’investit également dans l’agrobusiness
avec la marque Dayélian. Aujourd’hui, cette marque de snacks africains revisités connait une
croissance rapide. Le trentenaire téméraire, marketeur brillant, a transformé le banal kluiklui (un
produit de base béninois) en snack trendy et glamour, et propose désormais une gamme très large,
symbole du savoureux mariage entre l’essence de la culture culinaire africaine et une aura emplie
de modernité. Passionné par les questions tant communautaires qu’humanitaires, il a créé et pilote
depuis 2008, l’Association Façonner l’Avenir (FÂ) qui œuvre d’une part pour l’amélioration des
conditions de vie des populations démunies et marginalisées, et d’autre part pour l’éveil et
l’épanouissement des jeunes et des enfants à travers la promotion du leadership et de
l’entrepreneuriat.

Régis est un orateur plébiscité. Il partage depuis 2015 son histoire (il a lancé sa marque avec 25$),
que ce soit à travers les médias, ou lors de conférences, d’ateliers ou d’évènements de tout genre
auquel il est régulièrement invité. Cet afro-optimiste jovial estime qu’être speaker, c’est distiller de
la force, de l’énergie de la positivité, des compétences, et donc contribuer activement à la
prospérité et au développement de la communauté, de l’Humanité

Close Menu
Popups Powered By : XYZScripts.com